Qui est Thérèse ?

Thérèse est la petite dernière d’une famille de neuf enfants, dont quatre sont morts en bas âge. Après le décès de sa mère Zélie, sa famille s’installe à Lisieux (Normandie) dans la maison des Buissonnets.
Elle entre au carmel à l'âge de 15 ans, grâce à une autorisation spéciale de l'évêque. Elle y reste jusqu'au jour de sa mort, le 30 septembre 1897. Elle est canonisée en 1925 et proclamée Docteur de l’Eglise en1997. Ses parents, Louis et Zélie Martin, ont aussi été canonisés en 2015 par le Pape François.

« Je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre. » (Sainte Thérèse de Lisieux)

Son message - La petite voie

La « petite voie », chemin de confiance et de la remise totale de soi-même à la grâce du Seigneur, n’est pas une voie à banaliser, comme si elle était moins exigeante. Elle est en réalité exigeante, comme l’est toujours l’Evangile. 
Mais, c’est une voie où l’on est pénétré, du sens de l’abandon confiant à la miséricorde divine, qui rend léger même l’engagement spirituel le plus rigoureux… (Jean-Paul II – 1997)

Les poésies de Thérèse

Thérèse de Lisieux a beaucoup écrit : 62 poésies, 3 manuscrits autobiographiques, 21 prières, 8 récréations pieuses, 266 lettres !

Par une série de vidéos, nous vous proposons de méditer sur quatre de ses poésies et une de ses prières.  Les méditations sont guidées par le Père Olivier Ruffray, prêtre du diocèse de Bayeux et Lisieux. Il est recteur du Sanctuaire de Sainte Thérèse depuis 2013.