Chrétiens, juifs et le pape François

Chaque dimanche en Place St. Pier le Pape François se montre aux familles et aux groupes de fidèles qui sont déjà là à l’attendre, soit sous le soleil d’aout que sous la pluie d’hiver.

Le Pape arrive, s’approche à la masse de fidèles, salut et se donne aux photographes, aux enfants et à tous ceux qui vont toucher sa main ou ses vêtements, les gens aiment ce Pape à partir du premier moment qu’ils l’ont vu.

Toutefois, ce Pape a battu tous les records en disant que dans chaque chrétiens se trouve un juif. Ce phrase peut avoir beaucoup d’interprétations… on peut penser qu’alors n’existe pas de différence entre chrétiens et juifs, on peut penser qu’il n’y existe qu’un seul religion pour tous, mais quelle religion est-elle ? cela reste un mystère.

 

Le Pape François et les juifs

Ces remarques du Pape ont étés exprimés pendant l’interview qu’il a donné à La Vanguardia, un magazine catalane, dans la journée de 12 juin 2014.

L’attitude de ce Pape vers les juifs a depuis toujours été un point important de son pontificat à partir des premiers jours de son élection. Comme il dit « les chrétiens doivent se reconnaitre comme des juifs, car leur origines est juive ». Donc, on pourrait penser que le Pape nous souffle que la religion chrétienne est subordonnée à celle juive.

 

Les prédécesseurs

La politique philo-juive était déjà annoncée par son prédécesseur le Pape Benoit XVI, qui a porté les relation entre ces deux religions à un niveau jamais vu avant d’or. Dans un de ses livres en 2011, Benoit dit que « l’aristocratie du temple et les masses étaient responsable de la crucifixion de Jésus, non la religion juive elle-même ». Il semble qu’il y a quelque temps les Papes ont les idées un peu confuses, peut-être qu’ils ont besoin de se relaxer avec un jeu de deucecasino.

1 Comment

Leave a comment