Messe du commencement du Ministère Pétrinien de l’évêque de Rome, sous le soleil et les applaudissements

Rome, place Saint Pierre – Mardi 19 mars

Solennité de Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge Marie, patronne de l’Eglise universelle

Après avoir passé les contrôles, les pèlerins se rassemblent, Place Saint Pierre, drapeaux et bannières en main. Devant la basilique, un crucifix sur un velours pourpre, un autel dressé, le chœur répète, les nombreux cardinaux, évêques, prêtres, séminaristes et officiels prennent place aux quelques premiers rangs qui leur sont réservés.

Des écrans géants renvoient l”image de la foule compacte dans l”attente. Dans un ciel bleu, quelques oiseaux rivalisent avec un hélicoptère de sécurité quand, enfin, le pape François arrive sur sa papamobile traversant toutes les allées possibles pour saluer chacun avec un sourire et sa bénédiction sous la volée joyeuse des cloches.

Le pape François se dirige ensuite vers la tombe de saint Pierre où il va se recueillir. Le pallium et l”anneau du pêcheur lui sont remis au début de la célébration, solennelle. Dans son homélie le pape remercie les représentants des gouvernements et des religions pour leur présence. Il met en lumière saint Joseph, modèle d’humilité, protecteur de l”Eglise, toujours disponible pour Dieu. Il insiste sur la responsabilité de l”homme dans le respect de ce qui est le plus fragile dans la création et les créatures.

Ici, ce matin, c”est la force d”un grand peuple uni par le Christ, pour le Christ et avec le Christ qui est rassemblé autour du nouveau Saint Père, vicaire du Christ, et qui ne forme qu”une seule famille, une seule Eglise, souhaitant ouvrir l’horizon de l’Espérance.

 

L’homélie intégrale du Saint Père est disponible sur le site officiel du Vatican :

http://www.vatican.va/holy_father/francesco/homilies/2013/documents/papa-francesco_20130319_omelia-inizio-pontificato_fr.html

44 Comments

Leave a comment