Le coeur de l’homme

Chaque personne humaine est créée par Dieu dans un élan d’amour infini, préférentiel et unique. L’homme est appelé à affronter et dépasser ses peurs de ne pas être capable de remplir sa mission de vie et ainsi féconder le monde par ses talents et ses dons. Avec Saint Irénée nous proclamons que « La Gloire de Dieu, c’est l’homme vivant ». Cela ne va pas sans un certain effort de prise de conscience et de mise en marche volontaire pour trouver notre vrai nom, celui inscrit sur le caillou blanc (Apocalypse 2, 17). La bonne nouvelle est que tout cela passe par une rechercher de nos désirs profonds, souvent enfouis sous des couches de convenances, fausses croyances, obligations ; ces désirs profonds sont le lieu de notre joie pleine et entière, où nous vibrons pleinement, sans filet.

Ces désirs sont rendent plus vivants, et même si leur expression est unique à chacun, nous les retrouvons dans le combat pour des causes justes, l’aventure vers l’inconnu et la conquête de la beauté.

Peu d’hommes vivent vraiment, beaucoup survivent. Osons nous reconnecter avec notre cœur profond pour vivre vraiment et féconder le monde.

 

Texte Biblique: Mathieu 25, 14-28

« C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt,celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres.

De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres.Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes.

Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”

Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.”

Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”

Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.

J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.”

Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu.

Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.

Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix.

Prière de Saint Patrick: https://www.au-coeur-des-hommes.org/prieres

Qui est Bertrand Chevallier-Chantepie? Fortement impacté en 2016 lors d’un camp ACDH, Bertrand Chevallier-Chantepie s’engage dans l’association et anime le camp suivant. Il devient alors responsable de tous les camps ACDH, délibérément multipliés pour limiter le nombre de participants afin d’augmenter la dimension fraternelle. Il devient Délégué Général en 2019 afin de reprendre le flambeau à la suite de Clément Lescat, son fondateur.

Bertrand, pratiquant « La Méthode Vittoz » depuis plus de 10 ans, est coach et accompagne les hommes et les femmes afin leur permettre d’être plus présents et conscients d’eux-même, de leur entourage et des situations qu’ils traversent. Plus responsables, ils sont en mesure de poser des choix libres et des actes conscients. Ils voient plus clair dans leur vie et sont plus forts dans leurs engagements et leurs décisions.

Il anime des conférences et parcours autour des thématiques anthropologiques homme-femme, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle. Sa pensée s’enracine dans le profond respect des identités sexuées, hommes et femmes en les développant plutôt qu’en les lissant. Des hommes plus masculins, et des femmes plus féminines pour un monde plus équilibré. Au Cœur des Hommes poursuit le développement des camps pour hommes et proposera dès 2021 des weekends père-fils dans différents endroits de France.

www.au-coeur-des-hommes.org

 

shares