Combat-aventure

Le combat est bon. Nous, les hommes, sommes appelés au combat, et nous aimons combattre. Tel le chevalier offrant sa vie pour la défense des plus fragiles, tel est le combat que nous sommes appelés à mener. Derrière tous les combats de notre vie, se cache le désir de rendre le monde plus beau, vrai et bon ; que ce soit dans notre couple, à notre travail ou intérieurement avec le combat spirituel. Sortons de nos canapés et livrons bataille!

L’aventure est bonne. Et oui… nous sommes aussi attirés par l’aventure, le risque de l’inconnu, le dépassement des frontières. Par l’aventure, c’est l’homme lui-même qui veut se retrouver. Il a été créé dans le monde sauvage avant d’être placé dans le jardin d’Eden, en y retournant, il veut retrouver son cœur « non domesticable » selon les mots d’Emmanuel Mounier. Sans cette curiosité intrinsèque, aucune découverte et avancée n’aurait été possible et nous serions toujours à vivre dans des grottes vêtus de peux de bêtes. L’aventure, c’est celle de la vie.

N’oublions pas que notre vie terrestre est très courte et que le Seigneur ne comptera ni notre compte en banque ni l’épaisseur des coussins de notre canapé, mais nos actes d’amour posés concrètement, nos luttes et aventures menées pour faire advenir Son Royaume (peu importe si nous réussissons).

Notre éternité dépend de ce que nous faisons de notre vie terrestre.

 

Texte biblique:  Éphésiens 6, 10-18 

Prière: Prière du père de Grandmaison
Sainte Marie, Mère de Dieu, garde-moi un cœur d’enfant, pur et transparent comme une source ; obtiens-moi un cœur simple, qui ne savoure pas les tristesses ; un cœur magnifique à se donner, tendre à la compassion, un cœur fidèle et généreux qui n’oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d’aucun mal. Fais-moi un cœur doux et humble, aimant sans demander de retour, joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant ton divin Fils ; un cœur grand et indomptable, qu’aucune ingratitude ne ferme, qu’aucune indifférence ne lasse ; un cœur tourmenté de la gloire de Jésus-Christ, blessé de son amour et dont la plaie ne guérisse qu’au ciel

 

Qui est Bertrand Chevallier-Chantepie?

Fortement impacté en 2016 lors d’un camp ACDH, Bertrand Chevallier-Chantepie s’engage dans l’association et anime le camp suivant. Il devient alors responsable de tous les camps ACDH, délibérément multipliés pour limiter le nombre de participants afin d’augmenter la dimension fraternelle. Il devient Délégué Général en 2019 afin de reprendre le flambeau à la suite de Clément Lescat, son fondateur.

Bertrand, pratiquant « La Méthode Vittoz » depuis plus de 10 ans, est coach et accompagne les hommes et les femmes afin leur permettre d’être plus présents et conscients d’eux-même, de leur entourage et des situations qu’ils traversent. Plus responsables, ils sont en mesure de poser des choix libres et des actes conscients. Ils voient plus clair dans leur vie et sont plus forts dans leurs engagements et leurs décisions.

Il anime des conférences et parcours autour des thématiques anthropologiques homme-femme, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle. Sa pensée s’enracine dans le profond respect des identités sexuées, hommes et femmes en les développant plutôt qu’en les lissant. Des hommes plus masculins, et des femmes plus féminines pour un monde plus équilibré. Au Cœur des Hommes poursuit le développement des camps pour hommes et proposera dès 2021 des weekends père-fils dans différents endroits de France.

www.au-coeur-des-hommes.org 

shares